Tapie : "le sort de Lagarde ne m'intéresse pas"

  • A
  • A
Tapie : "le sort de Lagarde ne m'intéresse pas"
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - L'homme d'affaires se montre serein alors que l'ex-ministre est entendue par la CJR.

Interrogé par Europe 1, Bernard Tapie a réagi à l'audition de Christine Lagarde jeudi dans le cadre d'une enquête ouverte pour "complicité de faux et détournement de fonds publics". L'ancienne ministre de l'Économie est soupçonnée d'avoir favorisé l'homme d'affaires dans le règlement du contentieux l'opposant à l'Etat sur la revente d'Adidas par le Crédit Lyonnais, en 1993. Un arbitrage privé et coûteux qui a permis à l'homme d'affaires de toucher 400 millions d'euros.

Pour Bernard Tapie, cette affaire ne le concerne pas. "Je dois vous dire que le sort judiciaire de Christine Lagarde ne m'intéresse pas du tout. (…) Et deuxièmement, je ne suis pas du tout concerné. Je voudrais rappeler que Madame Lagarde est dans le camp adverse, elle est ministre des Finances, représentante de l'Etat propriétaire de la banque. Moi, j'ai mon camp, elle a le sien", a-t-il estimé au micro d'Europe 1.