Stabilité : le mot de Valls à l’opposition

  • A
  • A
Stabilité : le mot de Valls à l’opposition
@ SIPA
Partagez sur :

DOCUMENT - Le Premier ministre a envoyé une lettre aux députés et sénateurs de l’UMP et de l’UDI à propos du vote de mardi.

L’INFO."Je ne compte pas sur [l'opposition] pour compenser je ne sais quel vote." Ça, c’était les mots de Manuel Valls la semaine dernière. Mais parce qu’il vaut mieux assurer ses arrières, le Premier ministre a quand même pris la plume pour écrire aux députés de l’UMP et de l’UDI, lundi soir, histoire de bien leur faire comprendre que "ce pacte c’est la condition du rebond". Une lettre publiée sur le site du Parisien.



Alors que certaines voix pourraient manquer à la majorité, la faute à des députés PS hostiles, le Premier ministre entend "associer" UMP et UDI à sa démarche car "la démocratie, c’est la souveraineté du peuple. Elle implique une majorité et une opposition qui ont, toutes deux, des responsabilités. J’ai adressé, aujourd’hui même, un courrier aux parlementaires de la majorité. Je tiens également à vous associer à ma démarche car j’entends que le dialogue soit régulier avec l’ensemble des groupes, sur tous les bancs. C’est la garantie d’un Parlement écouté, entendu et respecté." Suffisant pour convaincre l’UMP ? Pas vraiment, Jean-François Copé ayant répété son intention de voter contre ce plan d’économies, une simple "gestion de pénurie". 

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

DECRYPTAGE - Valls et les députés, un jeu de rôle

FRONDE - Programme de stabilité : ces trois députés PS ne le voteront pas

INFO E1 - Retraites : le coup de pouce serait un "crédit d’impôt"

COHABITATION - Plan d’économies : des élus de droite disent "pourquoi pas"

PRÉCISIONS - Économies : le détail des 50 milliards sur 3 ans