Soumaré : le mea culpa partiel de Delattre

  • A
  • A
Soumaré : le mea culpa partiel de Delattre
@ MAX PPP
Partagez sur :

Le maire UMP a présenté ses excuses pour avoir confondu Ali Soumaré avec un homonyme.

C’est un mea culpa partiel, cinq jours après le début de la polémique. Dans un communiqué diffusé mercredi, Francis Delattre, le maire UMP de Franconville à l’origine de la polémique, dit "présenter ses excuses publiques" à Ali Soumaré, la tête de liste socialiste aux régionales dans le Val d’Oise.

Ces excuses ne concernent cependant que l’affaire où un homonyme d’Ali Soumaré avait été condamné. "Il est exact que le jugement du 8 février 2007 pour faits de vol aggravé, vol avec violence et usage de cartes de paiement contrefaites, concerne son homonyme", indique le communiqué. "En revanche, l’existence et la nature des quatre autres événements sont confirmées", ajoutent immédiatement les avocats de Francis Delattre.

Le maire UMP de Franconville ne compte visiblement pas en rester là. Dans son communiqué, il liste à nouveau tous les éléments dont il se prévalait pour assimiler Ali Soumaré à un "délinquant multirécidiviste chevronné". Il ajoute au passage dans le dossier des copies des décisions prises par la justice.


REAGISSEZ - La campagne est-elle en train de déraper ?