Sondage : le tweet de Trierweiler critiqué

  • A
  • A
Sondage : le tweet de Trierweiler critiqué
69% des Français considèrent que Valérie Trierweiler a eu tort de prendre position publiquement, mardi via Twitter, en faveur du concurrent de Ségolène Royal.@ REUTERS
Partagez sur :

2 sondés sur 3 considèrent que la Première dame a eu tort de prendre position publiquement.

Le désormais célèbre tweet de Valérie Trierweiler n’a pas convaincu l’opinion publique. Selon un sondage Harris Interactive pour le magazine Gala, 69% des Français considèrent en effet que Valérie Trierweiler a eu tort de prendre position publiquement, mardi via Twitter, en faveur d’Olivier Falorni, le concurrent socialiste de Ségolène Royal pour le second tour des élections législatives à La Rochelle.

81% des sympathisants de gauche en désaccord

Le chiffre de désapprobation est nettement plus marqué chez les sympathisants de gauche, où il passe à 81%. Chez les sympathisants de droite, les réactions sont plus mitigées, avec 57% d'opinions négatives. En outre,  selon ce sondage, trois Français sur quatre (76%) estiment que ce tweet "témoigne d'une confusion entre vie privée et vie publique".

Hollande botte en touche

Mardi, Valérie Trierweiler avait provoqué la stupeur en postant en fin de matinée le message suivant sur le site de micro-blogging : "Courage à Olivier Falorni qui n'a pas démérité, qui se bat aux côtés des rochelais depuis tant d' années dans un engagement désintéressé".

Interrogé au sujet de ce tweet embarrassant à l'issue d'un entretien avec le chef du gouvernement italien Mario Monti, jeudi à Rome, François Hollande a refusé de répondre.