Sondage : la confiance en Sarkozy et Fillon au plus bas

  • A
  • A
Sondage : la confiance en Sarkozy et Fillon au plus bas
Partagez sur :

Le président (34%) et le premier ministre (36%) perdent chacun 3 points de confiance dans un sondage à paraître samedi.

34% des personnes interrogées déclarent faire confiance au président de la République, selon le baromètre TNS-Sofres-Logica à paraître samedi dans Le Figaro Magazine. Elles étaient 37% le mois dernier. Symétriquement, celles qui ne lui font pas confiance passent de 60 à 63%. 3% sont sans opinion. Le chef de l’Etat et son Premier ministre perdent ainsi tous les deux 3 points par rapport au baromètre de novembre.

C’est essentiellement chez les 65 ans et plus que le chef de la cote du chef de l’Etat subit des dégâts (-12 points de confiance, +13 points de défiance).

Le premier ministre enregistre lui aussi une érosion de trois points, passant de 39% de confiants en novembre à 36% en décembre. Le taux de ceux qui ne lui font pas confiance grimpe de cinq points (54 à 59%), et 5% des sondés sont sans opinion.

Dominique Strauss-Kahn conquiert en décembre la première place du palmarès des personnalités politiques, détrônant la très médiatique Rama Yade. Le directeur général du FMI gagne sept points entre le baromètre de novembre et celui de décembre : 46% des Français souhaitent lui voir jouer un rôle important à l'avenir. Il devance d'un point la benjamine du gouvernement (45 %, +1) et le maire PS de Paris, Bertrand Delanoë (42%, + 4).

Parmi les grands perdants, Ségolène Royal, présidente PS de Poitou-Charentes, enregistre une baisse de 5 points à 28 %. Elle perd des points chez les sympathisants de gauche (-11) et des Verts (-10) mais gagne en revanche 10 points chez ceux du MoDem.

Sondage réalisé du 27 au 30 novembre auprès d'un échantillon national de 1.000 personnes représentatif de l'ensemble de la population de 18 ans et plus, interrogées en face-à-face à leur domicile. Méthode des quotas.