Sondage : la confiance dans l'exécutif baisse encore

  • A
  • A
Sondage : la confiance dans l'exécutif baisse encore
44% des Français déclarent ne pas faire "confiance du tout" à Emmanuel Macron.@ FRANCOIS GUILLOT / POOL / AFP
Partagez sur :

La cote de confiance du chef de l'État et celle de son Premier ministre sont au plus bas depuis le début du quinquennat, selon un sondage Elabe publié jeudi.

La confiance placée dans le couple exécutif a encore baissé, la cote d'Emmanuel Macron s'effritant de trois points (27%) et celle d'Édouard Philippe d'un point (27%) par rapport au mois dernier, selon un sondage Elabe* publié jeudi.

Popularité au plus bas. Pour le chef de l'État comme le Premier ministre, il s'agit du niveau le plus bas depuis le début du quinquennat, selon cette enquête réalisée mardi et mercredi pour Les Échos et Radio Classique. Le sondage souligne que la proportion de Français interrogés déclarant ne pas faire "confiance du tout" à Emmanuel Macron est en très forte hausse (44%, +9), signe d'une importante défiance.

Juppé a la (meilleure) cote. Parmi les autres personnalités politiques, le maire de Bordeaux Alain Juppé bénéficie de la meilleure cote (42%, +2), devant le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian (30%, +1). Ségolène Royal, qui pourrait conduire une liste de rassemblement de gauche aux Européennes, est bien placée, avec 29% de confiance. L'ancienne candidate socialiste à l'élection présidentielle 2007 est même en tête chez les sympathisants de gauche (54%), devant le leader de Générations Benoît Hamon (53%) et le chef de file des Insoumis Jean-Luc Mélenchon (53%). La maire de Paris Anne Hidalgo est, elle, en forte hausse de 8 points ce mois-ci, avec 44% de sympathisants de gauche lui accordant leur confiance.

*Le sondage a été réalisé par Internet les 6 et 7 novembre, auprès de 1.002 personnes âgées de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas (marge d'erreur située entre 1,4 et 3,1).