Solère "écouté" par la DGSE : Guéant demande au ministre de la Défense de "diligenter une enquête"

  • A
  • A
Solère "écouté" par la DGSE : Guéant demande au ministre de la Défense de "diligenter une enquête"
@ KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Partagez sur :

Claude Guéant demande au ministère de la Défense de diligenter une enquête sur les révélations qui l'accusent d'avoir espionné son adversaire aux législatives. 

Claude Guéant, ex-ministre de l'Intérieur, a indiqué mardi qu'il demandait au ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian de "diligenter une enquête, et éventuellement de saisir la justice", après la publication d'un article du Monde affirmant que la DGSE avait surveillé en 2012 Thierry Solère, son adversaire aux législatives de 2012.

"Je demande donc au ministre de la Défense de diligenter une enquête, et éventuellement de saisir la justice, afin de savoir si les affirmations du journal quant à l'existence de ces écoutes sont fondées ou non, et dans l'hypothèse où elles le seraient, de rechercher le ou les auteurs de la décision de surveillance téléphonique", écrit l'ancien ministre.

"Je n'ai jamais demandé que des surveillances soient pratiquées sur Thierry Solère". "Je tiens à dire de façon solennelle et catégorique que je n'ai jamais demandé à quiconque que des surveillances téléphoniques clandestines ou régulières soient pratiquées sur Thierry Solère - je rappelle du reste que la DGSE n'est pas sous l'autorité du ministre de l'Intérieur, mais sous celle du ministre de la Défense", affirme Claude Guéant dans cette déclaration.

Interrogé par Le Monde, l'ancien ministre de l'Intérieur nie par ailleurs avoir eu connaissance de cette affaire. "C'est opposé mes principes", indique Claude Guéant. Le renseignement intérieur dément également les informations du Monde, qualifiant ces accusations de "hautement fantaisistes".