Smic : pas de coup de pouce prévu

  • A
  • A
Smic : pas de coup de pouce prévu
@ MAXPPP
Partagez sur :

Fillon a affirmé qu'une hausse du Smic lors de la prochaine revalorisation serait une "faute".

François Fillon a affirmé qu'il n'y aurait pas de coup de pouce donné au Smic lors de sa prochaine revalorisation, affirmant que cela constituerait une "faute économique", dans une interview au quotidien régional Nice-Matin à parue samedi.

Comme on lui demandait s'il comptait donner un "coup de pouce au Smic au-delà de l'inflation", le Premier ministre a répondu implicitement par la négative : "Aujourd'hui, ce serait une faute économique. Cela écraserait la hiérarchie des salaires et induirait une augmentation du coût du travail et donc du chômage".M. Fillon a fait valoir qu'"avant 2000, le coût du travail des produits fabriqués en France était en moyenne 15% moins cher qu'en Allemagne". Or, "depuis les 35 heures, cet avantage a été perdu et dans certains secteurs comme l'agriculture et les services, on est en train de dépasser l'Allemagne", a-t-il déploré.