"Simone Veil reste immortelle", assure Nicolas Sarkozy, qui l'a "admirée" et "aimée"

  • A
  • A
"Simone Veil reste immortelle", assure Nicolas Sarkozy, qui l'a "admirée" et "aimée"
@ ERIC FEFERBERG / AFP
Partagez sur :

"J'ai connu Simone Veil, j'ai admiré Simone Veil et je veux l'écrire ici, j'ai aimé Simone Veil, dont l'amitié ne m'a jamais fait défaut", confie l'ancien chef de l'Etat.

Nicolas Sarkozy a rendu hommage vendredi à Simone Veil, décédée à l'âge de 89 ans, saluant sur Facebook une femme qu'il a "admirée" et "aimée", et qui "reste immortelle".  "La France se désole et s’étonne qu’elle ait pu mourir tant son image, malgré le temps qui passe, était restée inaltérable", s'est ému l'ancien chef de l'Etat.

"Une grande bonté et la lueur de l'espoir". "J'ai connu Simone Veil, j'ai admiré Simone Veil et je veux l'écrire ici, j'ai aimé Simone Veil, dont l'amitié ne m'a jamais fait défaut. [...] Simone Veil avait la dimension d’une femme d’Etat car son humanité ne lui interdisait jamais d’être, lorsque la situation l’exigeait, d’une très grande fermeté. [...] Son regard bleu pouvait exprimer l'autorité et même la colère mais il y brillait toujours une grande bonté et la lueur de l'espoir", a écrit Nicolas Sarkozy dans un long message posté sur Facebook. Et de conclure, tourné vers l'avenir :

"Ce souvenir aujourd’hui nous oblige, comme il oblige l’Europe qu’elle a servie à rester à la hauteur du témoignage de courage et de volonté qu’elle nous laisse".