Sid Ahmed Ghlam aurait pu téléphoner en prison, "un scandale" pour Thierry Solère

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Le député LR des Hauts-de-Seine, Thierry Solère, a condamné au micro d'Europe 1 les failles de sécurité dans la politique carcérale du gouvernement. 

Sid Ahmed Ghlam, le meurtrier présumé d'Aurélie Châtelain aurait pu se procurer un téléphone portable en prison, Selon les informations du Figaro. "C’est un scandale parce que l’Etat, sa mission numéro un, c’est d’assurer la sécurité des Français", a estimé samedi au micro de la matinale d’Europe 1, le député LR des Hauts-de-Seine Thierry Solère.

"On ne peut pas assurer la sécurité des français, lutter efficacement contre le terrorisme si on permet à nos détenus, même ceux qui sont à l’isolement, même ceux qui sont condamnés pour des actes de terrorisme, d’être dans leurs cellules, tranquillement, avec un téléphone portable, en contact avec des organisations terroristes", relève-t-il.

"Défaillances de la chaîne de sécurité". "Je demande au gouvernement de faire un audit précis de toutes les défaillances de la chaîne de sécurité dans notre pays, et de mettre les moyens pour que notre priorité numéro un reste la sécurité", martèle celui qui est également en charge de l’organisation de la primaire de droite.

Mission régalienne. "Le gouvernement avait dit qu’il allait ajouter des brouilleurs dans les prisons et puis, on parle, on parle… et on ne fait rien", déplore-t-il. "Que l’Etat finisse par comprendre qu’il est là pour s’occuper de sa mission régalienne, personne d’autre n’est là pour assurer la sécurité publique dans le pays ! Si l’Etat ne le fait pas, personne ne le fera à sa place…"