"Si vous êtes cohérents, Messieurs les frondeurs, votez la censure !"

  • A
  • A
Partagez sur :

Pour le chef du service politique d'Europe 1, la stratégie des frondeurs tient du cynisme et de la lâcheté. 

L'AVIS DE

Alors que les frondeurs laissent planer la possibilité de voter la motion de censure avec la droite, Antonin André, chef du service politique d'Europe 1 est cinglant : pour lui, cette stratégie tient purement et simplement du calcul politique.

"Le bon calcul". "Je vais vous raconter une anecdote : j’ai eu un de ces frondeurs, qui a la conviction chevillée au corps, au téléphone. Je lui ai demandé : vous allez voter la motion de censure avec la droite ? C’est cohérent quand on est de gauche ? Il me répond : 'être socialiste et accompagner jusqu’au bout un François Hollande qui ne sera pas au second tour de la présidentielle, est-ce que c’est le bon calcul ?' 'Le bon calcul' : l'expression est révélatrice. Les frondeurs jouent la défaite de leur propre camp, la gauche. Ils sont devenus les alliés objectifs de l’opposition. La loi Travail n’est qu’un prétexte. On l’a vu dès lundi : examen de l’article 1. Qu’ont fait les frondeurs ? Rafales d’amendements, interruptions des débat, rien à voir avec de la co-production législative. Les frondeurs le disent : ils sont dans le coup d’après, ils jouent le suicide collectif, on appelle ça du cynisme."

Entendu sur Europe 1
Censurez et proposez ! Quel projet ? Quelle alternative économique ?

Courage fuyons ! "Les frondeurs doivent donc voter la motion de censure à moins qu’ils n’ajoutent au cynisme la lâcheté ? Mardi soir, lors de la réunion du groupe socialiste, la loi El Khomri modifiée est mise aux voix : 84 votent pour 11 votent contre, 14 abstentions. Vous savez quoi ? Les plus virulents des frondeurs qui bataillent pour les valeurs de la gauche s’étaient perdus dans les couloirs, ils n’étaient pas là pour voter… Courage fuyons ! Voilà un début de réponse… Les frondeurs poussent à la motion de censure, au mépris du vote majoritaire puisque la majorité du groupe PS est favorable à la loi El Khomri, et au moment de vérité ils se planquent. Si vous êtes cohérents, Messieurs les frondeurs, votez la censure ! Mais ça ne suffit pas : censurez et proposez ! Quel projet ? Quelle alternative économique ? L’endettement ? Une économie administrée ?"

Entendu sur Europe 1
Cette motion de censure est un moment de vérité pour le gouvernement mais aussi pour des frondeurs
 

Opposition stérile. "Si on prend un peu de recul, quelles sont les gauches en Europe qui ont permis de sortir de la crise ? Le SPD de Schröder, qui a assoupli le droit du travail, Renzi en Italie qui s’est attaqué au contrat de travail - en Italie le chômage baisse, la croissance progresse. Qui à gauche aujourd’hui progresse dans les sondages ? Quelle personnalité ? Emmanuel Macron. Cette motion de censure est un moment de vérité pour le gouvernement mais aussi pour des frondeurs dont l’opposition systématique depuis quatre ans est une opposition stérile qui n’a produit aucune alternative, aucun programme sérieux pour sortir de la crise."