"Si nous revenons au pouvoir, nous réécrirons ce texte"

  • A
  • A
Partagez sur :

François Fillon parle désormais de réécriture et non d'abrogation du texte sur le mariage pour tous.