Sénatoriales : Raffarin critique l'exécutif

  • A
  • A
Partagez sur :

Jean-Pierre Raffarin, premier vice-président du Conseil national de l'UMP, a déploré mercredi, dans le huis clos du bureau politique du parti présidentiel, que "l'exécutif ne comprenne pas que les élus locaux, ça se respecte".

"Cette défaite au Sénat va nous être rappelée de semaine en semaine" d'ici à 2012, lors de chaque vote sur les textes législatifs, a prédit l'ancien Premier ministre, selon des participants à la réunion. "L'exécutif ne comprend pas que les élus locaux, ça se respecte. Le gouvernement a donné trop de poids aux préfets" notamment sur la question de l'intercommunalité, a-t-il déploré. "C'est trop facile de dire que ce sont les préfets qui ont fait perdre le Sénat", lui a rétorqué le ministre des Collectivités territoriales, Philippe Richert.