Semelin, politologue : "Je souhaiterais que les politiques jouent moins sur la peur"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

DISCOURS SÉCURITAIRE - Historien et politologue, Jacques Semelin a appelé les Français, vendredi sur Europe 1, à ne pas céder aux discours politiques qui jouent sur la peur du terrorisme.

INTERVIEW

Alors que la menace du terrorisme est régulièrement brandie par les personnalités politiques, lui invite ses concitoyens "à raison garder". Jacques Semelin, historien et politologue français, a déploré, vendredi au micro du Club de la Presse, les discours intolérants et xénophobes qui "prolifèrent dans les sociétés en crise comme les nôtres", confrontées à des menaces extérieures.

La peur, "émotion toxique". "Je souhaiterais beaucoup que les politiques jouent moins sur la peur", a déclaré ce directeur de recherche au CNRS. "Je souhaiterais un homme ou une femme d’Etat qui soit en mesure de ne pas surfer sur les émotions toxiques comme la peur." Selon lui, "nous avons la responsabilité ou pas d'adhérer à ces discours, qui sont illusoires, pensent apporter un remède au mal mais contribuent à l'aggraver."

"Résistance civile de l'intime" face au terrorisme. Aveugle depuis l'âge de 35 ans, Jacques Semelin a reconnu un avantage à son handicap : celui de ne pas voir certaines images violentes, comme celles des attentats du 13 novembre, à Paris. "J'ai peut-être une capacité d'analyse à raisonner à froid", a-t-il confié. Capacité dont il souhaiterait que tous les Français fassent preuve. "J'en appelle à une résistance civile de l'intime. Sachons conserver notre vitalité" face à la "stratégie des terroristes", qui diffusent la terreur.