Selon Édouard Philippe, "le risque existe" que le déficit 2017 dérape au-delà des 3%

  • A
  • A
Selon Édouard Philippe, "le risque existe" que le déficit 2017 dérape au-delà des 3%
Édouard Philippe estime qu'il y a un risque que le déficit soit supérieur à 3% du PIB en 2017.@ AFP
Partagez sur :

Interrogé sur BFMTV et RMC, Édouard Philippe a concédé qu'il y avait un risque que le déficit 2017 soit supérieur à 3% du PIB.

"Le risque existe" que le déficit budgétaire français dépasse les 3% du PIB en 2017, a déclaré mardi le Premier ministre Edouard Philippe, qui a commandé à la Cour des Comptes un audit sur la situation budgétaire française à l'aube du quinquennat Macron.



Philippe "dubitatif" sur les 2,8% de déficit prévus pour 2017 sous Hollande. Le Premier ministre, interrogé sur RMC et BFMTV, s'est dit "encore plus dubitatif" qu'avant sa prise de fonctions sur le fait que le déficit soit dans les clous de l'objectif fixé par l'exécutif Hollande pour cette année, à savoir 2,8% du PIB.

La semaine dernière, Edouard Philippe avait déjà estimé qu'il existait "un risque extrêmement fort" que l'objectif de déficit public de 2,8% du PIB soit dépassé, en raison des dépenses engagées en début d'année par le précédent gouvernement.