"Sauvons les riches" s'invite à la table de Jean Sarkozy et du Rotary Club

  • A
  • A
"Sauvons les riches" s'invite à la table de Jean Sarkozy et du Rotary Club
Partagez sur :

Une quinzaine de militants du collectif "Sauvons les riches" ont fait irruption mercredi dans le très guindé Rotary Club, à Paris (XVIe), où était reçu Jean Sarkozy, pour l'interpeller sur les inégalités sociales et lui remettre un diplôme de "fils à papa".

Veste stricte pour les hommes, robe élégante pour les femmes, et le générique de "Dallas" en fond sonore : les militants du collectif "Sauvons les riches" avaient soigné la mise en scène, mercredi midi, pour mener une nouvelle action coup de poing. La cible était de taille : remettre, un diplôme de "fils à papa" au conseiller général des Hauts-de-Seine et fils du président de la République, Jean Sarkozy, lors du déjeuner hebdomadaire du très sélect Rotary Club de Paris au "Pavillon Dauphine".

Comme ils l'avaient fait le 2 avril pour le publicitaire Jacques Séguéla, plusieurs membres du collectif avaient revêtu des blouses blanches. Dans le cadre de la campagne Europe-Ecologie pour les élections européennes, ils veulent "soigner" les riches et les faire renoncer à "leur vie clinquante, vulgaire et tellement triste".

Ils ont notamment interpellé Jean Sarkozy sur les inégalités de revenus et la condition des stagiaires. Passé le premier moment d'effarement, le fils du président de la République leur a répondu : "Bien joué !". Et a même eu le temps d'esquisser une réponse sur le fond : "Il y a des riches et des pauvres et il ne faut pas opposer les gens les uns aux autres".

Tous les convives n’ont pas réagi de la même manière : certains rotariens ont laissé éclater leur indignation. Quelques uns ont même tenté de refouler de force les intrus, qui ont fini par quitter les lieux au bout d'environ un quart d'heure.