Sarkozy veut responsabiliser les parents

  • A
  • A
Sarkozy veut responsabiliser les parents
@ REUTERS
Partagez sur :

Il a réclamé lundi une loi responsabilisant les parents de mineurs délinquants.

Pour lutter contre la délinquance des jeunes mineurs, Nicolas Sarkozy souhaite s’en prendre aux parents. Lundi soir, sur France 2, le chef de l’Etat a indiqué qu’il avait réclamé une loi dans ce sens au gouvernement.

"J'ai demandé à François Fillon, au Garde des Sceaux, Michèle Alliot-Marie, et au ministre de l'Intérieur de préparer un texte pour que puisse être mise en cause la responsabilité de parents lorsque des mineurs de 12, 13 ans se trouvent à une heure du matin seuls la nuit dans la rue à casser des bus ou à jeter des cocktails molotov", a déclaré le président de la République.

Un projet à l'automne

Un texte pourrait être présenté au parlement dès l'automne, dans le cadre de la loi Loppsi2 sur la sécurité intérieure. La cible du président : la récidive des mineurs délinquants. Un dossier sur lequel planche le député UMP Eric Ciotti depuis plusieurs mois. La proposition de loi entend créer un "mécanisme de responsabilisation des parents dans la lutte contre la délinquance juvénile", selon lui.

Une obligation de surveillance

Concrètement, les parents pourraient être soumis à une plus grande obligation de surveillance, ce défaut de surveillance de leurs enfants pouvant conduire à la constitution d'un délit, qui serait pénalement sanctionné".

"Aller beaucoup plus loin"

Par ailleurs, sur l’absentéisme scolaire, Nicolas Sarkozy a évoqué la suppression des allocations familiales aux parents d'enfants absents. "Quand les absentéistes reviendront à l'école, on rendra ce que l'on a supprimé", a-t-il dit. L'Assemblée nationale a adopté le 29 juin en première lecture une proposition de loi UMP prévoyant la suspension des allocations familiales après "un premier avertissement", pour lutter contre l'absentéisme scolaire.