Sarkozy : "le vote sera notre règle de fonctionnement"

  • A
  • A
Sarkozy : "le vote sera notre règle de fonctionnement"
@ REUTERS
Partagez sur :

DROITE - L'ancien chef de l'Etat, en campagne pour la présidence de l'UMP, a tenu un meeting à Paris, vendredi soir.

Ceux qui attendaient un plan clair sur le futur de l'UMP devront prendre leur mal en patience. En meeting vendredi soir au Parc des expositions de Paris, Nicolas Sarkozy a invoqué quelques grands principes qui devront, selon lui, guider la "grande force républicaine" qu'il compte mettre en place s'il est élu à la tête de l'UMP. Sans donner aucun détail concret.



Le vote, "règle absolue de fonctionnement". Principale déclaration : sa volonté de mettre le vote au coeur du fonctionnement de son futur parti.  "Les partis où tout le monde pense la même chose, arc-bouté sur les clivages d'il y a 50 ans, où le sommet décide, où la base suit, c'est fini", a martelé Nicolas Sarkozy. "Le vote doit être la voie naturelle pour trancher nos débats et cimenter notre unité. Le vote doit être notre règle absolue de fonctionnement", a-t-il insisté. Etonnant pour un Nicolas Sarkozy qui ne cachait pas, en privé, son hostilité à des primaires pour désigner le candidat en 2017.

Petit indice : l'ancien locataire de l'Elysée n'a pas cité le nom de l'UMP une seule fois au cours de son discours... De quoi conforter l'hypothèse d'un prochain changement de nom du parti.



>> LIRE AUSSI - Le clan Sarkozy reconnaît des couacs sur son retour