Sarkozy témoigne "son amitié" à Chirac

  • A
  • A
Sarkozy témoigne "son amitié" à Chirac
Partagez sur :

Nicolas Sarkozy et Jacques Chirac se sont retrouvés vendredi à l'occasion du prix de la Fondation Chirac pour la prévention des conflits.

Nicolas Sarkozy a évoqué, vendredi à la Sorbonne, un climat apaisé avec Jacques Chirac, renvoyé en correctionnelle la semaine dernière, lors de la remise du prix dela fondation de l'ancien président de la République pour la prévention des conflits. "Ce n'est pas tous les jours que j'ai le plaisir d'être aux côtés de Jacques Chirac", a déclaré le chef de l'Etat.

"Ce qui ne veut pas dire qu'on est d'accord sur tout et qu'on l'a été sur tout, si j'ai lu un bon livre récemment sorti en librairie", a ajouté Nicolas Sarkozy en allusion au premier tome des Mémoires de Jacques Chirac paru jeudi.

Nicolas Sarkozy a profité de l'occasion pour saluer "le rôle déterminant" de Jacques Chirac "dans l'affaire irakienne, en 2003 où aviez vu juste", a-t-il estimé. "Je pense que c'était mon devoir d'être parmi vous à la fois par amitié et aussi pourquoi ne pas le dire, par estime", a conclu le chef de l'Etat qui s'est fait élire en mai 2007 en prônant la "rupture" avec ses prédécesseurs, dont Jacques Chirac.

La dernière rencontre publique entre les deux hommes remontait au 18 mars dernier, quand l'actuel chef de l'Etat avait remis les insignes de chevalier de la Légion d'honneur à Bernadette Chirac, à la Maison de Solenn, centre pour adolescents de l'hôpital Cochin, à Paris.

Nicolas Sarkozy s'est associé à son prédécesseur pour saluer les deux vainqueurs du prix de la fondation Chirac : l'imam Muhammad Ashafa et le Pasteur James Wuye, deux anciens chefs de milices nigérianes opposées. Ils ont reçu conjointement le prix, doté de 100.000 euros, pour leur action en faveur de la "réconciliation" et du "dialogue inter-religieux" dans l'Etat de Kaduna (nord du Nigeria).

Outre ces deux lauréats, la fondation a distingué le Dr Park Jae-Kyu, ancien ministre sud-coréen de la Réunification, qui a reçu un "prix spécial du jury".

La fondation Chirac a été créée par l'ancien président français pour promouvoir le développement durable et le dialogue des cultures.