Sarkozy soutient encore Woerth

  • A
  • A
Sarkozy soutient encore Woerth
@ REUTERS
Partagez sur :

Le Président a publiquement renouvelé sa confiance au ministre du Travail sur les retraites.

L’étau a beau se resserrer autour d’Eric Woerth, Nicolas Sarkozy n’est pas décidé à lâcher son ministre du Travail. En déplacement en Côte d’Or vendredi, le chef de l’Etat a publiquement renouvelé son soutien à l’ex-trésorier de l’UMP. Le président de la République a répondu un "oui" franc et appuyé en réponse à des journalistes, qui l’interrogeaient sur la légitimité d’Eric Woerth à défendre la difficile réforme des retraites.

Contrairement à ce qu'il avait toujours assuré, Eric Woerth a concédé pour la première fois jeudi être intervenu dans l'attribution de la Légion d'honneur au gestionnaire de la fortune de Liliane Bettencourt, Patrice de Maistre, qui a employé sa femme et compte parmi les donateurs de l'UMP.

Parisot au soutien

Depuis, plusieurs voix à gauche se sont élevées pour demander la démission du ministre du Travail. Par ailleurs, plusieurs leaders syndicaux, interlocuteurs directs du ministre sur le dossier des retraites, ont estimé que le maintien d’Eric Woerth leur posait désormais "un vrai problème".

L’ancien ministre du Budget a tout de même reçu un autre soutien, celui de Laurence Parisot. "Je ne comprends pas ce qui est dit ce matin dans les journaux de la part de certains syndicalistes", a affirmé la présidente du Medef. : "Nous avons rencontré Eric Woerth il y a quelques jours (...) nous avons eu une séance de travail très constructive, très sérieuse, très respectueuse des avis des uns et des autres sur cette importante réforme".