Sarkozy, "qu’il consulte le peuple"

  • A
  • A
Sarkozy, "qu’il consulte le peuple"
@ EUROPE 1
Partagez sur :

Laurent Fabius considère que le projet de réforme des retraites doit être soumis au peuple français.

"Nicolas Sarkozy dans sa campagne présidentielle n’avait jamais annoncé qu’il allait repousser l’âge de départ à la retraite. S’il veut imposer cette réforme qu’il consulte le peuple français", a lancé, jeudi sur Europe 1, Laurent Fabius alors que le gouvernement projette de relever l'âge de départ à la retraite à 62 ans.

Par ailleurs, l’ancien Premier ministre juge le projet de réforme des retraites, présenté mercredi par le gouvernement, "inefficace" et "financièrement pas équilibré".

"Une réforme inefficace"

Considérer que ce projet de réforme permet l’équilibre en 2018, est "un rêve, c’est une illusion", a par ailleurs estimé Laurent Fabius avant d’ajouter : "En 2018 - 2020, il reste un problème financier massif. Après 2020 rien n’est réglé".

Et le député de la Seine-Maritime de détailler : "Le fonds de réserve des retraites, c’est un fonds que nous avons constitué, nous les socialistes. II est actuellement de 35 milliards d’euros. Il avait été mis en place pour qu’au-delà de 2020, il puisse être utilisé. Or le gouvernement l’utilise avant… Après 2020, le problème reste donc entier", a-t-il estimé.

"Cela veut dire que de toutes les manières, dans deux, trois ou quatre ans, il faudra recommencer", a conclu l’ancien Premier ministre.