Sarkozy : "on y croit !"

  • A
  • A
Sarkozy : "on y croit !"
Meeting de Villepinte : les militants y croient encore, mais...@ REUTERS
Partagez sur :

REACTIONS - Qu’ont pensé les sympathisants UMP du discours de Villepinte ?

Les militants et sympathisants UMP se sont pressés par milliers dimanche à Villepinte, souvent confiants, parfois inquiets sur les chances de victoire de Nicolas Sarkozy. La plupart étaient nostalgiques du "moment magique" du rendez-vous du 14 janvier 2007, à la Porte de Versailles, lancement de la campagne victorieuse de leur champion. A Villepinte, ils disent avoir été séduit - de nouveau - par Nicolas Sarkozy. A une exception près : ils ont trouvé leur candidat trop disert sur l’Europe et trop avare sur des sujets comme l’éducation. Voici ce qu’ils ont confié à Europe1.fr.

Arlette et Yvette pour "le donnant-donnant"

yvette
C’était comment Villepinte ? - "Oui, c’était un meeting très fort. Pour le 6 mai, on y croit".
Ce qui vous a plu ? - "Nous avons apprécié le passage sur la protection de nos frontières. La réaffirmation de nos valeurs est également importante : le travail, la justice, les droits et les devoirs, le système donnant-donnant. "  
Ce qui vous a manqué ? - "Rien, nous sommes des inconditionnelles de Nicolas Sarkozy. Et puis, on ne peut pas tout aborder en un meeting."



Arthur et Hugo : "Il a eu des répétitions" 

hugo
C’était comment Villepinte ? - "Nous sommes galvanisés. Ce meeting de Villepinte est une rampe de lancement. Une rampe vers la victoire".
Ce qui vous a plu ? - "Le passage sur l’école publique".
Ce qui vous a manqué ? - "Il y a eu beaucoup de répétitions et peut-être un peu moins de nouvelles propositions. Nicolas Sarkozy a beaucoup parlé d’Europe aussi. Ce qui nous a surpris."



Geneviève : "On peut espérer"

gen
C’était comment Villepinte ? - "Formidable. J’ai 82 ans et je suis malade, mais je suis venue quand même. Pour le 6 mai, j’avais peu d’espoir, mais qu’on voit une salle comme celle-ci, on peut espérer".
Ce qui vous a plu ? - "J’ai beaucoup aimé toute la partie sur le redressement de la France".
Ce qui vous a manqué ? - "Rien. Ses idées sont mes idées".



Clémence : "j’aurais aimé plus de mesures sur l’éducation"

clemence
C’était comment Villepinte ? - "Le discours de Nicolas Sarkozy était très bien, très bon, très structuré. Il a eu aussi une vraie franchise sur ses erreurs".
Ce qui vous a plu ? - "Evidemment, j’ai bien aimé le passage où il nous a expliqué que l’on allait gagner".
Ce qui vous a manqué ? - "Il y avait beaucoup d’Europe. Mais, moi, j’attendais plus des propositions sur l’Education, l’école".



Jean : "les médias sont à charge"

jean
C’était comment Villepinte ? - "Nous avons besoin d’un homme comme lui qui ne lance pas des phrases en l’air, qui a des idées".
Ce qui vous a plu ? - "J’ai préféré la dernière partie qui était plus basée sur la France et ce qui touche les Français".
Ce qui vous a manqué ? - "L’impartialité des médias. Franchement, les médias sont à charge".