Sarkozy : "Lavrilleux aura à répondre devant la justice"

  • A
  • A
Sarkozy : "Lavrilleux aura à répondre devant la justice"
@ EUROPE 1
Partagez sur :

EXCLU E1 - L’ancien président invite la justice à se pencher sur les déclarations de son ancien directeur de campagne.

Le contexte. "Il y a eu des factures présentées à l'UMP qui correspondaient à des dépenses faites pour la campagne" du chef de l'Etat sortant, a déclaré Jérôme Lavrilleux sur BFMTV, le lundi 26 mai dernier. Une bombe lâchée par l'ex-directeur adjoint de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2012.



EXCLUSIF - Interview de Nicolas Sarkozy  sur...par Europe1fr

"Je ne vais pas faire aux autres ce que m’ont fait". Interrogé sur ce sujet lors de son entretien exclusif accordé mercredi à Europe 1 et TF1, Nicolas Sarkozy a assuré que "monsieur Lavrilleux aura à répondre devant la justice, et la justice fera son travail. J’ai des convictions concernant l’état de droit. Je suis moi-même avocat. Je ne vais pas faire aux autres ce que m’ont fait. Parce que je considère que lorsqu’on emploie des méthodes indignes, c’est plus humiliant pour celui qui est l’auteur de ces méthodes que pour celui qui en subit les conséquences".

"Il n’y a jamais eu le moindre système de double facturation". Quant à un éventuel dépôt de plainte en son nom ans l’affaire Bygmalion, Nicolas Sarkozy a estimé que ce n’était pas à lui mais aux dirigeants de l’UMP de se poser cette question : "si la justice avérait que la société Bygmalion  a prélevé de l’argent à l’UMP alors qu’il n’y avait aucune raison, les dirigeants de l’UMP seraient alors en droit de porter plainte. Il ne s’agit pas de ma campagne. En ce qui concerne ma campagne, je le dis à tous ceux qui m‘ont soutenu, il n’y a jamais eu le moindre système de double facturation. Que les 17 millions qu’on prétend dépendre de ma campagne qui auraient été cachés, c’est une folie. Personne ne peut imaginer que les enquêteurs du Conseil constitutionnel ou de la commission des comptes de campagne soient passés au travers".

L'INFO - Nicolas Sarkozy mis en examen

AUX ORIGINES - Tout a commencé avec...

Nicolas Sarkozy, un justiciable comme un autre ?

ZOOM - Quels dossiers menacent Nicolas Sarkozy ?

INSIDE - La garde à vue de Nicolas Sarkozy comme si vous y étiez

DEFENSE - Me Pierre Haik, le plan B de Sarkozy

L'INFO POLITIQUE - Y a t-il quelqu'un pour défendre Sarkozy à l'UMP ?

SOUTIENS - Pour ses amis, Sarkozy n'est pas fini

INTERVIEW - La garde à vue de Sarkozy "est totalement injustifiée"