Sarkozy lance le chantier du canal Seine-Nord

  • A
  • A
Sarkozy lance le chantier du canal Seine-Nord
@ MAXPPP
Partagez sur :

Dans la Somme, le président a donné le feu vert à la dernière phase de ce chantier colossal.

Nicolas Sarkozy a officiellement lancé, mardi à Nesle, dans la Somme, la dernière phase du chantier du canal Seine-Nord, en annonçant le "lancement du dialogue compétitif" qui doit départager Bouygues et Vinci pour la construction de l'ouvrage.

Un chantier achevé en 2017

Le chef de l’Etat qui a précisé que le projet serait achevé "en 2016-2017", s'exprimait lors d'une table ronde sur le transport fluvial, en présence de tous les élus locaux concernés, et de la ministre de l'Ecologie Nathalie Kosciusko-Morizet.

L’ex-ministre Jean-Louis Borloo, député du Nord qui avait relancé ce vaste chantier dans le cadre du Grenelle de l'environnement, était également présent.

4,5 millions d'euros, 4.500 emplois

"Ce projet est central (...). C'est un projet de 4,5 milliards d'euros", a indiqué Nicolas Sarkozy, affirmant que "la réponse d'un pays à la crise n'est pas la rétractation, mais au contraire l'investissement". Le canal, ce sera "4.500 emplois et, à terme, 25.000 emplois nouveaux", a-t-il fait valoir.

Long de 106 km, cet ouvrage, dont la construction a été décidée dans le cadre du Grenelle de l'environnement, doit relier le bassin de la Seine et le réseau fluvial de l'Europe du Nord. Accessible à des unités de 4.400 tonnes, il doit permettre le transport de 13,3 à 15 millions de tonnes de marchandises par an.