Sarkozy : "la France aura beaucoup plus de chômeurs fin 2015"

  • A
  • A
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - L'ancien chef de l'Etat Nicolas Sarkozy était l'invité exceptionnel d'Europe 1, jeudi matin. Il a annoncé que le chômage augmenterait à la fin de l'année 2015. 

Sur l'ensemble de l'année 2014, le chômage a progressé de 5,7%. 189.000 personnes se sont donc inscrites à Pôle emploi l'an dernier. Invité jeudi matin d'Europe 1, Nicolas Sarkozy a pointé du doigt la responsabilité du président de la République dans cette hausse du chômage. "Monsieur Hollande avait promis que le chômage reculerait pour la fin 2013. Ça a explosé", a-t-il critiqué. "Puis, il l'avait promis un recul pour la fin 2014, ça a continué d'exploser. Et je peux vous dire quelque chose ce matin : à la fin de 2015, on aura beaucoup plus de chômeurs qu'au début de l'année". 

>> LIRE AUSSI - Les principales déclarations de Nicolas Sarkozy sur Europe 1

Un niveau "jamais connu dans notre histoire". L'ancien chef de l'état a avancé plusieurs raisons à ces augmentations répétées du nombre de demandeurs d'emploi. "Nous mettons en oeuvre une politique économique, fiscale et budgétaire qui est le contraire de ce que font tous les autres en Europe", a-t-il estimé, jeudi matin sur Europe 1. Et de poursuivre : "est-ce que ce que je dis sur le chômage est vrai ou faux ? Nous connaissons aujourd'hui un nombre de chômeurs que nous n'avons jamais connu dans notre histoire. Si on continue avec la même politique, comment voulez-vous que ça s'arrange. Si on continue à augmenter les impôts, si on continue à pénaliser nos entreprises, ça ne s'améliorera pas. Il faut également revoir de toute urgence la question du code du travail". 

Retrouvez l'intégralité de l'interview de Nicolas Sarkozy :