Sarkozy-Hollande : combien va coûter leur voyage ?

  • A
  • A
Sarkozy-Hollande : combien va coûter leur voyage ?
François Hollande et Nicolas Sarkozy, qui vont assister côte à côte aux obsèques de Nelson Mandela, n'iront pas en Afrique du Sud ensemble.@ Reuters
Partagez sur :

L'ex et l'actuel chef de l’État vont aller en Afrique du Sud rendre hommage à Mandela dans des avions différents.

L'INFO. Ils ont la même invitation, mais pas le même avion. François Hollande et Nicolas Sarkozy, qui vont assister côte à côte aux obsèques de Nelson Mandela, n'iront pas en Afrique du Sud ensemble. Une décision qui peut sembler maladroite en ces temps de disette budgétaire, puisque c'est le contribuable qui finance les deux déplacements, mais qui ne coûte en réalité pas si cher que ça.

L'A330 présidentiel

Deux Falcon valent mieux qu'un A330. C'est pour des raisons "techniques" et "économiques" que l'Elysée dit avoir organisé le voyage avec deux avions. Au départ, tout le monde devait en effet venir dans un A330, l'avion présidentiel. Mais l'Afrique du Sud a été claire : chaque délégation doit être réduite. Or, les quelques dizaines de personnes, au total, qui vont accompagner  l'ex et l'actuel chef de l'Etat ne nécessitaient pas un A330. La présidence a donc préféré utiliser deux petits avions Falcon 7X, dont une heure de vol coûte 8.000 euros pour chaque, plutôt que l'A330, qui coûte à lui seul 20.000 euros.

Un Falcon 7X en exposition

© Reuters

Mais pourquoi ne pas mettre tout le monde dans un Falcon ? Les deux délégations n'ont en effet pas souhaité passer 13 heures de vol, ensemble, confinées dans quelques dizaines de mètres carrés. "Chacun peut comprendre que l'on respecte un peu d'intimité", confie à Europe 1 un proche de Nicolas Sarkozy. L'éditorialiste d'Europe 1, Caroline Roux, est plus directe : "l’ambiance est plutôt à la guerre froide, le climat est tendu", entre les deux hommes.

En outre, il arrive régulièrement (pour 25% des déplacements environ) que les voyages présidentiels nécessitent deux avions, au cas où l'un d'eux ait un problème. Si c'était le cas en Afrique du Sud, en revanche, tout le monde devrait revenir dans le même.

>>> Bernard Chabbert, consultant aéronautique pour Europe 1, revient sur le coût de ce voyage : 



Le voyage de Nicolas Sarkozy et de François...par Europe1fr