Sarkozy en ligne directe avec Toulouse

  • A
  • A
Sarkozy en ligne directe avec Toulouse
Sarkozy en contact tout la nuit avec Guéant@ REUTERS
Partagez sur :

Depuis le début de l’affaire les deux hommes se tiennent informés toutes les quinze minutes.

Portables quasiment vissés sur l’oreille, Nicolas Sarkozy et Claude Guéant sont en contact permanent depuis la tuerie de Toulouse, survenue lundi dans l'école juive Ozar-Hatorah.

Selon des proches qui se sont confiés à Europe 1, le président-candidat à Paris et son ministre de l’Intérieur à Toulouse, n’ont jamais été aussi proches depuis 10 ans de collaboration. Les deux hommes viennent d’enchaîner deux nuits blanches depuis que le suspect a été identifié, mardi soir. Depuis, ils se tiennent informés quart d’heure par quart d’heure.

Guéant à Toulouse, Sarkozy à Paris 

Comment travaillent-ils ? A Toulouse,  autour de Claude Guéant, l’état major du ministère fait corps. Sont présents : le directeur général de la police Frédéric Péchenard, le directeur central de la Police judiciaire Christian Lothion et le Bernard Squarcini, le directeur central du renseignement intérieur, surnommé le "squale" du Président, ses yeux et ses oreilles.

Ensemble, ils fournissent toutes les informations disponibles au président qui reste seul à prendre les décisions.

La décision finale appartient à l'Elysée

Ainsi depuis que Mohamed Merah, a été "logé", identifié en langage policier, c’est le mot d'ordre du président de la République qui prévaut. De son bureau de l’Elysée où il travaillait, avec sa plume Henri Guaino, sur son discours en hommage aux trois paras - qui s'est tenu mercredi après-midi- il a ordonné, comme l'a rapporté un proche : "on prend son temps pour remettre Mohamed Merah vivant à la justice". 

>> EN DIRECT - Retrouvez toutes les dernières infos sur le siège en cours à Toulouse en cliquant ici.