Sarkozy : "Chancel, un grand monsieur du 20e siècle"

  • A
  • A
Sarkozy : "Chancel, un grand monsieur du 20e siècle"
@ JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - Le président de l'UMP était proche de l'animateur, décédé mardi.

L'INFO. Jacques Chancel est mort, à l'âge de 86 ans, à Paris, a-t-on appris mardi matin. Une disparition qui a entraîné de nombreuses réactions de la classe politique. Au micro d'Europe 1, Nicolas Sarkozy a lui aussi tenu à rendre hommage à cette figure de la télévision et de la radio, dont il était proche.

>>> LIRE AUSSI : Jacques Chancel est mort

"Un homme à la culture infinie". "Pour moi, la France perd un homme de télévision. C'était un géant de la télévision, un de ses promoteurs et de ses fondateurs. C'est un homme qui n'aimait que la qualité et qui pendait que son devoir – et en même temps son plaisir – était d'élever ceux qui le regardaient ou l'écoutaient. C'est un homme à la culture infinie, avec qui on avait toujours plaisir à parler, même si on était un peu complexé quand on parlait avec lui car il connaissait tout, il avait tout lu. C'est un homme d'une très grande humilité, qui aimait passionnément la vie. C'était un grand monsieur du 20e siècle que la France a perdu aujourd'hui", a déclaré l'ancien chef de l'Etat.

>> LIRE AUSSI - Jacques Chancel, l'intervieweur qui "savait écouter"

"Jacques Chancel, c’était une passion". François Hollande y est lui aussi allé de son communiqué. "Jacques Chancel, c’était une voix. Celle de la confidence, celle de la complicité, celle de l’émerveillement. Jacques Chancel, c’était une passion. Celle de la culture. (…) Jacques Chancel, c’était une vocation. Il a incarné le service public de l’audiovisuel auquel il a consacré sa vie professionnelle." Et le président de la République "adresse ses sincères condoléances à sa famille et à ses proches."

Manuel Valls s'est, quant à lui, fendu d'un tweet :