Sarkozy-Bruni : "dans notre couple, la note, c’est elle"

  • A
  • A
Sarkozy-Bruni : "dans notre couple, la note, c’est elle"
@ MaxPPP
Partagez sur :

EXTRAIT - Contrat, locations, appartements de fonction : les enregistrements de Patrick Buisson dévoilent l'intimité du couple présidentiel.

"Dans notre couple, la note, c’est elle". Ce sont des enregistrements qui n'ont pas fini de polluer la vie de l’entourage de Nicolas Sarkozy. Patrick Buisson a enregistré la vie de l’Elysée, à l’insu du président et de ses conseillers. Le Canard enchaîné et le site internet Atlantico publient mercredi plusieurs extraits de ces enregistrements, dont des échanges entre Carla Bruni Sarkozy et son mari. Au moment où Brice Hortefeux quitte le gouvernement, l’ex-ministre de l’Intérieur doit rendre son logement de fonction. Le couple présidentiel discute alors immobilier. Et surprise, dans le couple présidentiel, c’est Madame qui assure la rente de la famille. Extraits.



Carla à Nicolas : "Ah oui mais ça c’est parce...par Europe1fr

Nicolas Sarkozy : A Bercy (quand Nicolas Sarkozy était ministre du Budget, ndlr) et que j’invitais monsieur Le Noyer à Bercy… J’étais dans un appartement en location rue Pierre Charon. J’ai payé, parce qu’à un moment tu payes plus rien !

Carla Bruni-Sarkozy : J’ai toujours pensé qu’il fallait garder…

Franck Louvrier : Je suis totalement d’accord…

Nicolas Sarkozy : Et nous, nous avons une maison en location alors que nous avons trois appartements de fonction.

Carla Bruni-Sarkozy : Ah oui mais ça c’est parce que je t’entretiens.

(RIRES)

Carla Bruni-Sarkozy : Et je pensais que j’épousais un mec avec un salaire et… J’avais des contrats mirifiques et plus rien…Ah la la la la la…heureusement que après….

Nicolas Sarkozy : Dans notre couple la note c’est elle. Voilà que je deviens riche en me mariant.

Carla Bruni-Sarkozy : Après moi je vais les re-signer les contrats. Je vais même pas attendre tellement longtemps… Si je peux me permettre… Un petit contrat à la cool comme ça… On ne va pas faire vendre de l’anti ride à une fille de 22 ans, vous êtes d’accord ?

(RIRES)

Carla Bruni-Sarkozy : Julia Roberts 44, Sharon Stone 52, Julianne Moore 53… Tout ça, ça a des contrats mirifiques hein ? Que je ne peux pas accepter pour l’instant…. Ça se fait pas.

Nicolas Sarkozy : Oh… je vais te dire,  mon avenir c’est de devenir Monsieur Ramirez à la caisse.

(RIRES)

Carla Bruni-Sarkozy : Non, juste que moi je puisse faire mon job, déjà comme ça… pour entretenir… très cher… je vais te dire je suis folle de lui… alors… on perd la tête hein… ?

sur le même sujet, sujet,

ÉCOUTEZ - Ce qui se disait, en off, à l’Élysée de Sarkozy

RÉACTIONS - Sarkozy se dit "furieux"

COULISSES - Un après-midi à l'Elysée enregistré par Patrick Buisson

VIDÉO - Patrick Buisson contre-attaque