Sarkozy au Puy : culte ou culture ?

  • A
  • A
Sarkozy au Puy : culte ou culture ?
@ MAXPPP
Partagez sur :

Il a choisi un haut lieu du catholicisme pour évoquer le patrimoine culturel de la France.

Le choix du lieu est loin d’être anodin. Pour évoquer le patrimoine culturel de la France, Nicolas Sarkozy a jeté son dévolu sur le Puy-en-Velay. Le chef de l’Etat visitera jeudi la commune de Haute-Loire, surtout connu comme l’un des plus anciens points de départ des pèlerins chrétiens vers Saint-Jacques de Compostelle. Au programme de la visite, la cathédrale, son baptistère, son cloître.

Wauquiez, fier de "l’Europe des clochers"

En plein débat sur la laïcité et l’islam, faut-il y voir une manière de relancer un autre débat, celui de la place des « racines chrétiennes » de la France ? Le maire de la commune et ministre des Affaires européennes Laurent Wauquiez en est certain.

"Le message du président, c’est finalement ‘assumons notre identité, assumons nos racines’. Et c’est quand on assume cela que la tolérance peut ensuite se construire", a-t-il interprété, au micro d’Europe 1. "Une de mes batailles, notamment au niveau européen, c’est de défendre le fait qu’on assume cette identité et cette culture chrétienne", a argumenté l’élu. Et de conclure : "C’est ce que j’appelle l’Europe des clochers".

Le "multiculturalisme" mis de côté

Un message bien reçu à droite. Ainsi, pour le député UMP Christian Vanneste, "allez au Puy, c’est aller aux sources". Rappeler l’ancrage chrétien semble être pour cet élu un préalable au débat sur la laïcité et l’islam. Le passé chrétien de la France "doit être connu de tous les jeunes Français, qui ont tendance à l’oublier, au profit d’un multiculturalisme qui n’existe pas", martèle aussi le député.

L’entourage élyséen de Nicolas Sarkozy nie toutefois tout lien entre le débat sur la place de l’islam en France et le déplacement au Puy-en-Velay. "Ne dites pas qu’il s’agit d’un déplacement cultuel", insiste un conseiller du président, mais bien d’un déplacement "culturel".