Sapin-Chômage : "on n'est pas à la messe à faire des prières"

  • A
  • A
Sapin-Chômage : "on n'est pas à la messe à faire des prières"
Partagez sur :

Le ministre du Travail a réaffirmé que que "la courbe du chômage allait s'inverser" à la la fin 2013.

INTERVIEW E1 - Invité sur Europe 1 vendredi matin, le ministre du Travail et de l'Emploi Michel Sapin a réaffirmé que "la courbe du chômage allait s'inverser", alors qu'un nouveau record absolu de chômeurs a été atteint fin avril avec 3.264.400 demandeurs d'emploi sans activité. "Ça va commencer par se stabiliser avant de s'inverser", a-t-il pronostiqué. "Nous ne sommes pas dans des prévisions, dans des invocations, on n'est pas à la messe à faire des prières, nous sommes dans l'action", a défendu Michel Sapin,  défendant les politiques menées par le gouvernement "qui vont bien porter leurs fruits". "On n'est pas en train de repousser l'horizon, nous nous battons pour que l'horizon ne bouge pas de la fin de 2013", a encore expliqué le ministre du Travail.