Salaires des fonctionnaires : Valls confirme "le gel du point d'indice"

  • A
  • A
Salaires des fonctionnaires : Valls confirme "le gel du point d'indice"
@ Capture d'écran
Partagez sur :

EMPLOI - Le Premier ministre a confirmé le gel du point d'indice des fonctionnaires, mercredi midi à la sortie du conseil des ministres.

Manuel Valls a assuré que le gouvernement "maintiendrait les créations de postes dans l'Education nationale" et confirmé "le gel du point d'indice"des fonctionnaires, lors d'une intervention mercredi. Assurant qu'il s'agissait de "respecter les engagements de la République pris en 2012" et donc que "la priorité donnée à la jeunesse fait que nous maintiendrons les créations de postes dans l'Education nationale", Manuel Valls a ajouté: "nous confirmons le gel du point d'indice des fonctionnaires".

Salaires en baisse en 2012. Les quelque 5 millions de fonctionnaires de l'Hexagone ont connu une baisse de leur salaire net moyen en 2012, compte tenu de l'inflation, selon une étude de l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) publiée mercredi. Les agents de la fonction publique d'Etat (FPE), dont près de la moitié relèvent de l'Education nationale, ont perçu en moyenne 2.460 euros nets par mois en 2012, soit 0,8% de moins qu'en 2011 en euros constants.

Gel confirmé, sans plus de détails. Les syndicats de fonctionnaires dénoncent avec force le gel depuis 2010 du point d'indice, qui sert de base au calcul des salaires, et la dégradation de leur pouvoir d'achat. Mercredi, le Premier ministre Manuel Valls a confirmé ce gel, sans plus de détails. Le point d'indice a été revalorisé il y a quatre ans de 0,5% pour les 5,2 millions d'agents de la fonction publique. Selon la Cour des Comptes, une augmentation de 1% de sa valeur représenterait un coût de 1,8 milliard d'euros pour les trois fonctions publiques.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

Les annonces de Manuel Valls