Sabeg et l’échec "patent" d’Amara

  • A
  • A
Sabeg et l’échec "patent" d’Amara
@ Europe 1
Partagez sur :

Le commissaire à l’égalité des chances juge que le plan Espoir Banlieues est un fiasco.

Yazid Sabeg, le commissaire à la diversité et à l’égalité des chances, a affirmé mardi matin sur Europe 1 qu’il considérait que le plan banlieue mis en oeuvre par Fadela Amar était un échec. "C’est patent. Quels que soient les critères auxquels on se réfère", a-t-il lancé, tout en dédouanant la secrétaire d’Etat à la Ville. "Tout plan ponctuel conduit par Fadela Amara ou d’autres, ne peut pas être efficace. Il faut des mesures globales, coordonnées, cohérentes pour combattre les inégalités dans les quartiers."

En sa qualité de commissaire à la diversité et à l’égalité des chances, Yazid Sabeg a assisté au séminaire gouvernemental sur l’identité nationale lundi à Matignon. "J’ai trouvé que Bruno Le Maire avait posé convenablement le sujet en indiquant qu’il y a eu un peu de confusion", a-t-il déclaré. "On ne savait pas de quoi on parlait, immigration, intégration, identité nationale… Toute cette confusion a un peu nui au débat".

L'interview de Yazid Sabeg sur Europe 1 :

Pour autant, Yazid Sabeg veut poursuivre le débat. "Je n’ai pas trouvé que les grands sujets qui devaient être abordés dans ce débat, la diversité, l’égalité, l’ont été plus hier (lundi)", a-t-il estimé. "Il faut une nouvelle phase. Une commission va être créée. Il s’agira de savoir de qui elle va être constituée. J’espère que nous serons consultés quant à sa composition et son but."

Enfin, Yazid Sabeg a également confirmé que Nicolas Sarkozy se déplacerait prochainement en banlieue, dans, a-t-il espéré, "un endroit emblématique de la politique de la ville, de la rénovation urbaine. Le président de la République doit parler à tous les Français, tous, y compris ceux des quartiers et il a des choses à dire dans le domaine du logement, du transport, de l'emploi et de l'éducation."