Rythmes scolaires : Paris opte pour 2013

  • A
  • A
Rythmes scolaires : Paris opte pour 2013
@ REUTERS
Partagez sur :

C'est ce qu'a annoncé lundi soir le maire de Paris, Bertrand Delanoë. Contrairement à Lille.

L'INFO. Paris apporte une bouffée d'oxygène au ministre de l'Education Vincent Peillon après les décisions de Lille et Lyon qui ont opté pour 2014. La réforme des rythmes scolaires s'appliquera dès la rentrée 2013 dans la capitale, a annoncé lundi soir Bertrand Delanoë. Le maire de Paris a obtenu l'accord des conseillers municipaux d’Europe Ecologie - Les Verts, un soutien indispensable pour que la réforme soit adoptée lundi prochain, par le Conseil de Paris.

La déclaration. "Il y a 137.000 enfants parisiens concernés. Or, il y a unanimité sur un point, la semaine de quatre jours n'est pas bonne pour eux, pour leur santé (...) au bout de trois mois de travail de concertation, d'amélioration, d'enrichissement, je dis 'ce progrès souhaitable et souhaité est possible dès septembre prochain", a déclaré Bertrand Delanoë. Dans l'entourage du maire de Paris, on justifie aussi cette décision par souci de ne pas voir le débat sur les rythmes scolaires polluer la campagne électorale des municipales.

>>> A lire aussi : ces villes qui l'appliqueront en 2014

L'option retenue ? Au terme de la concertation, la ville prévoit "que des activités périscolaires soient organisées les mardi et vendredi de 15h à 16h30 (...), la demi-journée supplémentaire de classe ayant lieu le mercredi matin".

Quels moyens ? Comme il l'avait déjà promis, la Ville s'engage à embaucher et titulariser le personnel nécessaire pour mener à bien la réforme. 450 agents contractuels seront ainsi titularisés et 80 animateurs supplémentaires seront recrutés par concours, dès 2013. 750 postes seront aussi créés, en sus des 250 déjà prévus, pour "déprécariser" les personnels vacataires des directions des affaires scolaires, culturelles et de la jeunesse et des sports.