Rythmes scolaires : ces villes attendront 2014

  • A
  • A
Rythmes scolaires : ces villes attendront 2014
@ MICKAEL ROBIN/EUROPE 1
Partagez sur :

CARTE - De nombreuses villes, notamment à gauche, ont décidé de repousser la réforme Peillon.

Les maires ont jusqu’au 31 mars pour décider s’ils passent dès 2013 à la semaine de 4,5 jours par semaine à l’école ou s’ils demandent un report à 2014. Nombre d’entre eux ont déjà tranché et dit non, comme Martine Aubry à Lille. Qu'en est-il des autres ?

Rythmes scolaires : ces villes qui disent non (parmi les 30 villes les plus peuplées en France)
- En rouge : ces communes attendront la rentrée 2014
- En bleu : ces villes n'ont pas encore tranché