Rumeurs : Hidalgo met Twitter en demeure

  • A
  • A
Rumeurs : Hidalgo met Twitter en demeure
@ MAXPPP
Partagez sur :

Anne Hidalgo n'apprécie pas la diffusion d'une vieille rumeur sur la paternité de son enfant.

La première adjointe au maire de Paris n'a pas apprécié de voir relayer sur Twitter une vieille rumeur à propos de la paternité de son enfant. L'avocat d'Anne Hidalgo a donc mis en demeure le réseau social de faire supprimer "dans les trois jours", sous peine de poursuites judiciaires, les tweets de 65 utilisateurs ayant relayé cette histoire, révèle vendredi le site Rue89.