Royal refait le coup de "la force tranquille"

  • A
  • A
Royal refait le coup de "la force tranquille"
@ REUTERS ET CAPTURE D'ECRAN
Partagez sur :

A sa Fête de la Fraternité, Ségolène Royal a exhumé le vieux slogan de François Mitterrand.

Le slogan est tout sauf neuf. Ségolène Royal n'a pas hésité, samedi à Arcueil, lors de sa 3e Fête de la Fraternité, à ressortir le vieux thème de la "Force tranquille", slogan de François Mitterrand lors de la campagne présidentielle de 1981.

Dans votre itinéraire que représente la Fête la Fraternité ? "Une force tranquille", a-t-elle lancé aux journalistes. "Dans la vie politique, il y a des péripéties, mais il y a un chemin, quand on est solide sur ses bases", a ajouté l'ex-candidate à la présidentielle.



Mot d'ordre : "l'unité"

"Je ressens ce moment comme une contribution au mouvement collectif qui doit permettre l'alternance", a poursuivi la présidente de Poitou-Charentes, saluant "cette fidélité réciproque de ceux qui l'ont accompagnée, qui l'ont suivie".

Réaffirmant son appel à l'unité lors de l'université d'été du PS à La Rochelle, elle a estimé : "Unis nous demeurerons. Nous serons ensemble en dépit de toutes les tentatives pour nous diviser".

"Nous sommes à deux ans du changement"

"Nous sommes à deux ans du changement", a ensuite insisté la présidente de Désirs d'avenir devant environ 2.500 à 3.000 personnes (selon les organisateurs), appelant "à résister et à contribuer au redressement de la France".

"Nous pouvons bâtir un destin, un espoir commun, un désir d'avenir", a-t-elle encore martelé avant d'accuser : la France "est en de mauvaises mains, elle est martyrisée par un gouvernement manipulateur".