Royal : "le moment viendra où..."

  • A
  • A
Royal : "le moment viendra où..."
Ségolène Royal dit n'avoir "rien demandé" mais envisage d'autres fonctions@ REUTERS
Partagez sur :

Ségolène Royal a évoqué, mardi, son avenir post-législatives.

"Le moment viendra où je serai utile à mon pays dans la fonction qui me sera proposée". Ségolène Royal, ex-candidate socialiste à l'Elysée et présidente de la région Poitou-Charentes, est revenue mardi sur RTL sur sa défaite aux législatives à La Rochelle.

"Le moment viendra..."

 

"J’ai été victime de cette trahison-là. Mais, maintenant je suis à la tête de la région Poitou-Charentes, - ce qui est très important pour le redressement économique du pays -, je continue de servir mon pays", a-t-elle ajouté.

"Je continue de servir mon pays"

Que fera-t-elle ensuite ? "Tous les jours, on me prête une nouvelle fonction, mais je n’ai rien demandé", a encore insisté Ségolène Royal, en réponse à l'éventualité d'une nomination à la tête de la future banque publique d'investissement souhaitée par le PS. Puis, elle a assuré être sûre qu'elle sera prochainement "utile à son pays". Lui proposera-t-on une fonction ? "Je l'imagine", a répondu l'ex-candidate. 

A noter que les 24, 25 et 26 août, Ségolène Royal retournera à La Rochelle pour...  les universités d'été du PS.

>> A lire aussi : Le Désir d'avenir de Ségolène Royal