Royal, l’humour, les hommes et le ménage

  • A
  • A
Royal, l’humour, les hommes et le ménage
Ségolène Royal@ REUTERS
Partagez sur :

En réaction à son prix de l’humour politique, elle invite les hommes à… se mettre au ménage.

Enfin une victoire pour Ségolène Royal ! Battue lors de la présidentielle de 2007, du congrès de Reims de 2008, des primaires du Parti socialiste en 2010 et des législatives de 2012, la présidente de la région Poitou-Charentes a remporté, lundi, le prix spécial… de l’humour politique, pour cette phrase prononcée à la veille du scrutin interne au PS : "Ce n'est pas plus mal que ce soit une femme qui soit élue pour faire le ménage".

>> A LIRE AUSSI : Le prix de l'humour politique revient à …

"Osez le ménage ! Bravez les traditions dépassées !"

Et Ségolène Royal s’est rendue en personne à la remise des prix. "Que n’ai-je entendu pour avoir dit qu’il fallait faire le ménage dans les turpitudes financières de la Françafrique et, sur un mode plus rieur, qu’une femme, le ménage, elle saurait le faire !", a-t-elle commencé, avant de dédier sa récompense "à tous ces hommes qu’un étrange plafond de verre retient d’investir plus hardiment le champ domestique."

Celle qui se revendique "féministe" n’en a pour autant pas fini avec ses conseils à la gent masculine. "A tous ces hommes, je voudrais leur dire : bricoler c’est bien, sortir le chien c’est pas mal mais un horizon plus vaste n’attend que vos talents ! Osez le ménage ! Bravez les traditions dépassées ! Vous avez beaucoup à y gagner." Et pour conclure cette sortie "ironico-ménagère", Ségolène Royal a sorti une étude de son plumeau : "des scientifiques australiens et chinois affirment que trois à quatre heures de ménage par jour préviennent le cancer des ovaires. Il n’y a pas de raison de penser que pour la prostate cela marche moins bien ! Alors messieurs qui hésiteraient encore : Yes ! You can"