Royal et Cohn-Bendit, cartes sur table

  • A
  • A
Royal et Cohn-Bendit, cartes sur table
@ CAPTURE D'ECRAN
Partagez sur :

VIDEO - Les deux leaders ont eu un débat passionné jeudi soir, autour de la taxe carbone.

La taxe carbone ? Daniel Cohn-Bendit (Europe Ecologie) est vraiment pour. Ségolène Royal (PS) est farouchement contre. Jeudi soir, sur le plateau de France 2 d'A vous de juger, les deux élus politiques ont parlé franchement du sujet, quitte à se tutoyer.

A 17'00" sur la vidéo :

Sur le plateau, Daniel Cohn-Bendit a d'abord affirmé se reconnaître "complètement" dans les propos de Michel Rocard et a jugé "le passage à une fiscalité écologique nécessaire". De son côté, Ségolène Royal a estimé que la taxe était "la traduction d'une bonne idée dans un dégât social". Pour elle, pas de doute, elle "allait frapper les Français les plus modestes".

Toutefois, la présidente de Poitou-Charentes a reconnu que la "fiscalité écologique" était "absolument nécessaire", "efficace". Mais "si on met une taxe sur les gens avant qu'ils aient la liberté de choix - acheter une voiture électrique ou prendre des transports en commun - c'est très injuste", a-t-elle ajouté.

"Tu n'as pas tout à fait compris", lui a alors répliqué Daniel Cohn-Bendit. "Si tu veux être présidente... Tu l'introduiras la taxe carbone ! ", lui a-t-il lancé . "J'ai dit que j'étais pas candidate..", a alors riposté Ségolène Royal.

A 19'50'' sur la vidéo :

Enfin lorsque Ségolène Royal s'en est pris aux "plus grands économistes qui nous ont emmenés dans le mur", Daniel Cohn-Bendit s'est amusé : "Tu as tout dans ta tête, tu es seule à comprendre !. Extraordinaire ! Faut voter pour elle !"