Royal, doublure d’Aubry

  • A
  • A
Royal, doublure d’Aubry
@ REUTERS
Partagez sur :

Elle interviendra dans le journal de 20 heures de TF1 à la place de la Première secrétaire du PS.

Ségolène Royal sous les feux des médias. Pour la deuxième fois en un mois, la présidente de la région Poitou-Charentes remplace la Première secrétaire du PS - souffrante - sur le plateau du journal télévisé. Elle sera, en effet, l’invité du JT de TF1 mardi soir pour commenter la journée de manifestation contre le projet de réforme des retraites du gouvernement.

"Ca commence à faire beaucoup", commente un membre du Parti socialiste, "se placer pour prendre la lumière, ça elle sait faire", ajoute un membre du gouvernement. Pour d’autres, "c’est la démonstration qu’elle au coeur du parti socialiste, il ne faut pas s’étonner de voir Ségolène Royal exprimer la parole du Parti socialiste", estime Guillaume Garot, député PS de la Mayenne.

"Une aubaine politique"

Cette intervention dans le journal de 20 heures de TF1 "est aussi une aubaine politique" pour Ségolène Royal, s’enthousiasme l’un de ses proches. Elle va porter la voix de la gauche, "sans oublier de mettre sa touche personnelle", souligne-t-il.

Mais cette nouvelle visibilité ne suffit pas, selon Brice Teinturier, de l’institut Ipsos. "Maintenant l’enjeu c’est de montrer qu’elle est crédible sur ces dossiers. Elle n’était plus autour de la table, elle est en train de revenir autour de la table. On verra ensuite qui est capable de prendre le leadership", précise-t-il.