Autoroute A831 : Royal dénonce les attaques "brutales et misogynes"

  • A
  • A
Autoroute A831 : Royal dénonce les attaques "brutales et misogynes"
@ Reuters
0 partage

INTERVIEW E1 - Pour la ministre de l’Ecologie, la construction de la nouvelle autoroute A831 "n’est pas réaliste".

L’INFO. Ségolène Royal ne veut pas entendre parler du projet d'autoroute d'une soixantaine de kilomètres reliant Fontenay-le-Comte en Vendée à Rochefort, en Charente-Maritime. Des élus locaux en colère ont donc décidé de faire appel à Manuel Valls. Mais, contactée mardi par Europe 1, la ministre de l’Ecologie reste droite dans ses bottes, dénonçant des critiques "brutales et misogynes".

>> A LIRE AUSSI - A831 : les élus locaux vent debout contre Royal

"Il faut prendre des décisions de bon sens." Pour Ségolène Royal, "c'est une façon dépassée de faire de la politique (...) on peut avoir des avis différents, discuter, se respecter. Il faut prendre des décisions de bon sens." Or, pour elle, "ce n’est pas réaliste de mettre 900 millions d’euros dans 60 kilomètres ! Je pense qu’il faut discuter intelligemment. On ne va pas refaire Notre-Dame-des-Landes dans le Marais poitevin".

"Matignon me fait confiance". Et qu’en dit le Premier ministre ? "Il dit exactement ça : discutons sereinement en mettant les choses à plat. Matignon me fait confiance, ils savent que je discute, que j’écoute, que je regarde les choses." Et de conclure : "ce n’est pas la peine qu’une poignée d’élus menacent vocifèrent, insultent. A quoi ça sert ?"