Royal affirme que Hollande lui a bien proposé les Affaires étrangères

  • A
  • A
Royal affirme que Hollande lui a bien proposé les Affaires étrangères
@ PHILIPPE MERLE/AFP
12 partages

Même si finalement Jean-Marc Ayrault a remporté le poste, Ségolène Royal s'est vue, assure-t-elle, proposer le poste de ministre des Affaires étrangères. 

La ministre de l'Environnement Ségolène Royal a affirmé mercredi que François Hollande lui avait bien proposé le ministère des Affaires étrangères avant le remaniement, confirmant la rumeur qui l'avait donnée un temps comme favorite pour ce poste. "C'est vrai que cela m'a été proposé à un moment par le président de la République", a déclaré la ministre sur iTÉLÉ.  C'est finalement Jean-Marc Ayrault qui a été nommé jeudi nouveau chef de la diplomatie française pour succéder à Laurent Fabius.

"Des contraintes d'organisation". "Il y a aussi des contraintes d'organisation d'un gouvernement", a déclaré la ministre pour expliquer le choix final. "Je suis une femme d'Etat, au service de l'Etat, au service des Français", a t-elle-poursuivi. "Je remplis la tâche qui m'est confiée".

Présidence de la COP21. Ségolène Royal, qui a vu son portefeuille élargi la semaine dernière aux "Relations internationales sur le climat", a assuré qu'elle n'était "sûrement pas" déçue. "C'est un enjeu majeur, l'environnement", a-t-elle ajouté. La ministre a aussi annoncée qu'elle prenait la présidence de la COP21, que Laurent Fabius n'occupe plus depuis lundi.