Révision constitutionnelle: Hollande recevra mercredi Bartolone et Larcher

  • A
  • A
Révision constitutionnelle: Hollande recevra mercredi Bartolone et Larcher
Gérard Larcher, Manuel Valls, François Hollande et Claude Bartolone@ STEPHANE DE SAKUTIN / POOL / AFP
Partagez sur :

Le président de la République va également échanger avec les représentats des différents groupes parlementaires.

François Hollande recevra mercredi les présidents de l'Assemblée et du Sénat, Claude Bartolone et Gérard Larcher, et vendredi les groupes parlementaires pour recueillir leur avis sur la révision constitutionnelle, a annoncé lundi l'Elysée dans un communiqué. "Il s'agit de recueillir leurs visions et propositions afin que ce texte soit adopté le plus largement possible par les deux chambres", a déclaré l'entourage du chef de l'Etat, interrogé par l'AFP.

Dans ses voeux du 31 décembre, François Hollande avait souligné qu'il revenait "au Parlement de prendre ses responsabilités" pour adopter cette révision de la Constitution visant à "donner un fondement incontestable au recours à l'état d'urgence" et "pour déchoir de la nationalité française les individus condamnés définitivement pour crime terroriste". "Le débat est légitime. Je le respecte. Il doit avoir lieu", avait-il insisté.

Un débat qui déchire la gauche. "Il est donc naturel que le président, qui avait invité le 31 décembre les parlementaires à se saisir de ce texte et à en débattre avec esprit de rassemblement et de responsabilité, les reçoive pour les écouter", a fait valoir l'entourage du chef de l'Etat, alors que le débat sur la déchéance de nationalité a déchiré la gauche. Le Premier ministre Manuel Valls défendra du reste lui-même le texte de révision constitutionnelle, sans la ministre de la Justice Christiane Taubira, dont l'opposition à la déchéance de nationalité a provoqué un couac majeur au sein de l'exécutif.