Retraites : François Fillon inflexible

  • A
  • A
Retraites : François Fillon inflexible
@ Capture d'écran TF1
Partagez sur :

Le Premier ministre a assuré dimanche soir que la réforme des retraites irait à son terme.

Le Premier ministre a défendu une nouvelle fois le projet de loi de réforme des retraites. François Fillon a assuré sur le plateau du 20h de TF1 que le débat sur la réforme des retraites "ira à son terme au Sénat" où elle est actuellement examinée et qu'elle sera "votée".

"Je ne sais pas si ça sera voté mercredi, mais ça sera voté", a-t-il dit. Un vote de la réforme est prévu mercredi au Sénat, mais compte tenu du nombre d'amendements encore à examiner d'ici là, des sources gouvernementales n'écartent pas l'hypothèse que le vote soit retardé.

Ensuite, il faudra que les deux assemblées élaborent un compromis en Commission mixte paritaire avant que celui-ci ne soit soumis au vote des députés et des sénateurs. Selon François Fillon, "il y a beaucoup de gestes qui ont été faits" au Parlement sur "les retraites des mères de famille, les longues carrières, la pénibilité" et "on est maintenant au bout du système".

"Si on revient sur la question des 62 ans, on ne paye plus la retraite des Français", a fait valoir le Premier ministre. Le report de l'âge légal "est la clé du financement de la retraite demain", a-t-il insisté. Il a ainsi opposé une fin de non-recevoir à la demande de la première secrétaire du Parti socialiste Martine Aubry de suspendre les débats au Sénat et rouvrir les négociations avec les syndicats. "Ce qui est surtout suspendu chez le Parti socialiste, c'est son courage à affronter les réalités", a-t-il ironisé.

Quant à la mobilisation contre cette réforme et aux nombreux blocages, François Fillon a assuré que "le président de la République suit cette crise heure par heure, nous en parlons tous les jours, (...) nous sommes dans nos conversations quotidiennes totalement concentrés sur la sortie de la crise sociale".