Retour du voile à l’école : Peillon assure qu’il "n’en a jamais été question"

  • A
  • A
Retour du voile à l’école : Peillon assure qu’il "n’en a jamais été question"
Partagez sur :

Vincent Peillon a tenu à préciser au micro d’Europe 1 la position du gouvernement suite à la publication du rapport sur l’intégration.

INTERVIEW EUROPE 1 - Le ton est monté entre Jean-Marc Ayrault et Jean-François Copé vendredi suite à la publication du rapport sur l’intégration. L’opposition a concentré ses attaques sur un point du rapport : celui qui préconise d’autoriser à nouveau le voile islamique à l’école. Vincent Peillon, ministre de l’Education, a mis les choses au point au micro d’Europe 1.

"Il n’a jamais été question d’un retour du voile à l’école", assure le ministre qui précise que le rapport "engage la position de ceux qui l’ont écrit" et qu’elle n’est ni la sienne, ni celle du gouvernement.

Le ministre de l’Education a également tenu à rappeler que si "notre modèle d’intégration ne marche pas bien", il faut l’améliorer sur "des bases laïques". Et que le respect de la liberté de chacun s’accompagnait d’une séparation claire entre le public et le privé. "Il ne doit pas y avoir d’importation dans l’espace public et dans les écoles des opinions et des confessions de ceux-ci ou de ceux-là", précise Vincent Peillon.

Enfin, le ministre de l’Education a critiqué ceux qui profitent de ce rapport pour "raviver des débats, avec des arrière-pensées politiciennes", car ils "blessent la France et les Français dans la diversité de leurs opinions privées".