RER : les grévistes "ont raison" selon Hamon

  • A
  • A
RER : les grévistes "ont raison" selon Hamon
Partagez sur :

Pour Benoît Hamon, le PS est en mesure de remporter toutes les régions aux élections de mars prochain.

Interrogé sur la grève dans le RER A, le porte-parole du PS Benoît Hamon a estimé mardi matin sur Europe 1 que les syndicats (CGT, CFDT, FO, Sud, Unsa, Indépendants) "avaient raison" de demander des améliorations et des primes sur cette ligne "la plus chargée au monde".

"Les salariés qui font grève ne le font pas avec plaisir (…) Quand on fait grève. C’est que l’on a le dos au mur. Beaucoup d’usagers le comprennent", a également jugé Benoît Hamon. "Nous sommes confrontés à un service public qui fonctionne de moins en moins bien", a-t-il martelé.

"Nous ne ferons l’impasse nulle part et notre objectif est de gagner partout", a aussi assuré Benoît Hamon au sujet des élections régionales de mars prochain. "Pardon d’être un peu ambitieux et d’être collectivement ambitieux", a ensuite ajouté le porte-parole du parti socialiste.

"La question qui est posée aux régionales est : Voulez-vous amplifier, près de chez vous les politiques nationales, Nicolas Sarkozy à Paris, et Nicolas Sarkozy en région ?", a interrogé Benoît Hamon.

La première secrétaire Martine Aubry avait également soutenu samedi à Tours que les socialistes, déjà à la tête de 20 régions métropolitaines sur 22, étaient en mesure de "toutes les gagner" en mars 2010.