Rentrée parlementaire : une première séance au casting de choc

  • A
  • A
Partagez sur :

Comme le veut l'usage, la séance de rentrée sera présidée par le doyen de l'hémicycle, Bernard Brochant, 79 ans. Face à lui, une Assemblée de jeunes, de très jeunes députés.

Une photo qui annonce le choc des générations et symbolise le renouvellement à l'Assemblée nationale. Mardi, comme le veut l'usage avant l'élection du président, la première séance sera présidée par le doyen de l'hémicycle, en l'occurrence le député LR des Alpes-Maritimes, Bernard Brochand, 79 ans. À ses côtés poseront les six benjamins de l'Assemblée, âgés de 26 ans tout au plus.

Un demi-siècle les sépare. Ils avaient entre sept et dix ans quand Bernard Brochand est entré à l'Assemblée nationale au début des années 2000. Mais ce dernier se montre ulcéré d'avoir à endosser sur la photo de famille le mauvais rôle, celui du vieux routier de la politique qui entame son cinquième mandat. "Que l'on arrête de dire, avant même d'avoir commencé : 'ces vieux, il faut les enlever de là où ils sont'", tempête-t-il au micro d'Europe 1. "Je n'ai pas été réélu pour rien, à mon âge. Arrêtons de catégoriser les gens. Comme nous avons besoin d'eux, eux ont besoin de nous".


"Je me disais que c'était inaccessible". Eux, ce sont les plus jeunes, qui vont siéger solennellement à côté du perchoir devant tous leurs collègues. Parmi eux, Lénaïck Adam, 25 ans, élu REM dans la deuxième circonscription de Guyane, et troisième plus jeune député de France. Il étudiait encore sur les bancs de Sciences Po l'année dernière. "Lorsque j'étais en première et en deuxième années, et que l'on étudiait les institutions politiques, jamais je n'aurais pensé que j'aurais été député. Je me disais que c'était inaccessible, surtout à mon âge. C'est incroyable pour moi aussi", s'étonne-t-il.

Le renouvellement, toutefois, n'efface pas les clivages pour ce député qui se dit soulagé de ne pas être assis à côté de son collègue FN, Ludovic Pajot, benjamin de l'Assemblée nationale à seulement 23 ans.