Remaniement : un timing très, très serré

  • A
  • A
Remaniement : un timing très, très serré
François Hollande sur le départ juste avant l'annonce du nouveau gouvernement.@ BFM
Partagez sur :

VITE, PLUS VITE - François Hollande et Manuel Valls ont réglé les derniers détails mercredi matin, avant un déplacement du chef de l'Etat à Bruxelles.

Pris par le temps. Un remaniement plié en 48 heures. Nommé lundi soir à Matignon, Manuel Valls aura mis moins de deux jours pour constituer son équipe, en accord avec François Hollande. Mercredi matin, le nouveau Premier ministre est arrivé dès 8 heures à l'Elysée pour rencontrer le président de la République. L'enjeu : les dernières tractations sur le casting gouvernemental, qui portaient notamment sur les ministères de l'Intérieur et de l'Economie. Avant une annonce dans un laps de temps très court.

Un déplacement à Bruxelles dans la foulée. Mardi soir, l'Elysée avait indiqué que le nouveau gouvernement serait annoncé le lendemain. Mais jusqu'au milieu de matinée, mercredi, l'incertitude perdurait sur l'horaire de l'annonce. En effet, François Hollande doit se rendre dans la journée à Bruxelles pour un sommet européen. Cet impératif laissait ouverte la possibilité d'une annonce à son retour à Paris, en fin d'après-midi.

Mais le nouveau duo exécutif a finalement décidé d'aller vite : François Hollande a finalement quitté l'Elysée pour Bruxelles à 11h15 et l'annonce du gouvernement est intervenue dans la foulée. Elle a été faite par Pierre-René Lemas, le secrétaire général de la présidence de la République, sur le perron de l'Elysée.

>> EN REPLAY - Regardez l'annonce du nouveau gouvernement :



Les secrétaires d’État la semaine prochaine. Cependant, la composition du nouveau gouvernement ne devrait pas se limiter aux 16 ministres annoncés mercredi. Les noms des secrétaires d'Etat seront en effet annoncés la semaine prochaine, a indiqué mercredi l'entourage de Manuel Valls.

Et ensuite ? Le premier conseil des ministres de la nouvelle équipe est prévu pour vendredi matin. Et Manuel Valls prononcera son discours de politique générale devant l'Assemblée nationale mardi prochain, a indiqué Claude Bartolone, le président de l'Assemblée, sur Europe 1 mercredi.



sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

LA NOUVELLE EQUIPE - Royal entre au gouvernement, Taubira reste

LA FRONDE - Remaniement : ce "gâchis" qui divise les Verts

QUELLE POLITIQUE ? - Ce que pense Manuel Valls

PORTRAIT - Manuel Valls, un ambitieux à Matignon