Remaniement : il y aura "certainement" des surprises, selon Bertrand

  • A
  • A
Remaniement : il y aura "certainement" des surprises, selon Bertrand
Partagez sur :

Le secrétaire général de l'UMP a également évoqué, mardi sur Europe 1, la future réforme territoriale qu'il souhaite voir votée avant les régionales.

Interrogé sur le remaniement, Xavier Bertand a assuré, mardi sur Europe 1, qu’il y aurait "certainement" des surprises. Le secrétaire général de l'UMP n’a cependant pas ajouté d’autres précisions : "Je ne suis pas sélectionneur de l’équipe de France. Je ne vais pas vous livrer un scoop, je ne suis pas concerné par ce remaniement. J’ai quitté le gouvernement, il y a quelques mois. (…) C’est le président de la République et personne d’autre qui nomme les ministres", a-t-il conclu.

Le secrétaire général de l’UMP est également revenu sur la réforme territoriale annoncée lundi par Nicolas Sarkozy. "Pour l’UMP, c’est clair nous sommes prêts à faire l’effort de réduire de 30% le nombre d’élus départementaux et régionaux. On parle bien souvent d’économies. Nous sommes prêts à les faire. Il y a aujourd’hui 6.000 élus départementaux et régionaux. Nous souhaitons qu’il en ait 4.000. Ca n’a jamais été fait", a assuré sur Europe 1 Xavier Bertrand.

Xavier Bertrand a précisé que l'UMP souhaitait que cette réforme soit votée avant les élections régionales.

Lundi, le président a affiché sa volonté de mener la réforme territoriale en annonçant une réduction du nombre d'élus régionaux et départementaux et une clarification des compétences dans le "millefeuille" français.

> Le remaniement stresse les ministres